Categories SOCIÉTÉ

La Chronique-Societés:Haïti/Liberté de la Presse/Violence

L’Éditorial de Radio Galaxie, 11 novembre 2019

Haïti/Liberté de la Presse/Violence.

Les Prédateurs en action.

Une fois de plus un journaliste de radio télé Galaxie a été victime dans l’exercice de ses fonctions; Lequel Adienord correspondant permanent a miragoane a été pris pour cible par des individus embusqués derrière une barricade hier dimanche 10 octobre après avoir couvert la manifestation de l’opposition…

Il a été atteint d’un projectile à la tête malgré son identification comme Journaliste local bien connu des Barricadiers.

Malgré son identification comme journaliste, il a été attaqué à coups de pierre ; violemment atteint à la tête au niveau de la tempe, il s’est évanoui pendant plusieurs minutes ; Lequel souffre pour le moment de graves douleurs.

Ce matin il a reçu un appel anonyme pour lui annoncer que son nom est listé parmi des journalistes à assassiner…

La direction de l’information de radio télé galaxie dénonce cet acte barbare, cette tentative d’intimidation, ce contrat sur la tête d’un autre travailleur de la Presse comme c’était le cas pour Felix Lamy ; elle rappelle pour les amnésiques, les amateurs de tortures, les vampires buveurs de sang impénitents, les nostalgiques des assassinats scéniques, jouissifs, que la liberté de la presse ne saurait être prise en otage par quiconque après les luttes menées dans la douleur et le sang.

On ne reviendra pas en arrière ; les buveurs de sang, les “bois-sans-soif”, les prédateurs lâchés dans la nature avec pour mission de gommer la vérité, aguerris sous le règne de l’impunité, opèrent sans retenue pour décider de qui doit vivre ou mourir.

Les règles du jeu démocratique sont universelles, elles s’appliquent à tous.

Radio Galaxie est une station privée, indépendante au service de la société depuis 29 ans.

On n’avait pas baissé les bras après l’assassinat crapuleux de Félix Lamy, on ne le fera pas face aux menées de minables, d’incompétents, de malfrats, d’apprentis sorciers, de dictateurs en herbe et autres malades mentaux en liberté au milieu des enfants du Bondieu.

Galaxie se réserve le droit de porter plainte contre les auteurs, complices, supporters de cette attaque barbare et révoltante.

Il faut chasser une fois pour toute, les Vampires de l’espace Démocratique…

Raphaël Théoma Daniel, directeur de l’information de radio télé Galaxie

Merci de nous suivre et de nous aimez:
error

Laisser un commentaire