Categories SOCIÉTÉ

La Chronique-Meutre: L’opposition perd l’un de ses soldats

Port-au-Prince, le 29 septembre 2019…Un militant de Pitit Dessalines, dirigeant de base 47 à Delmas, très impliqué dans les manifs,Josemano Victorieux dit Badou vient d’être assassiné à Delmas 33.

Il a été tué par des hommes armés circulant à bord d’un véhicule dans les parages de Rendez-vous 33 bar Resto.

Il y a quelques heures de ce la, Rosemond Jean l’un des responsables du parti politique PHTK a déclaré qu’il peut avoir une guerre civile et l’opposition commence a perdre des militants.

La Chronique

Merci de nous suivre et de nous aimez:
error

Laisser un commentaire