Une initiative louable qui mérite d’être apprecié selon les notables de la zone.Ces jeunes volontaires issus de différentes universités disent espérer continuer la sensibilisation afin d’atteindre toutes les couches vulnérables du bas artibonite face au COVID 19.

C’est au sein d’une estructure dénommée Aïti-Vert, qu’un ensemble de jeunes universitaires se regroupent  dans le but de  contrer le coronavirus dans le département artibonite.

Ces étudiants viennent de différentes universités de la zone métropolitaine de Port-au-Prince mais se reoignent dans leur commune natale afin de prevenir leur departement menacé par le covid-19.

Cette initiative a vu le jour durant le mois de mars ou les centres universitaires du pays sont fermés  a cause du covid-19 a fait savoir John Mekinson ENEZER, étudiant en Anthropo-sociologie à la faculté d’ethnologie.

L’étudiant également en gestion des Affaires á l’université PAODES dit vouloir apporter sa contribution dans la gestion sanitaire de la crise engendrée par la covid-19.

“Nous avons profité durant la fermeture des universités pour apporter une touche singulière  au service de notre communauté au bas artibonite ” a indiqué le future gestionnaire.

Les actions de sensibilisarions  de Aiti -vert ont touché particulierement les localités verrettes, Vielo, Kachal, Damier. Ils ont également sensibilisé la commune Petite Rivière de l’Artibonite  notamment Laverdue.

C’est grâce a des aides octroyés par d’autres ONG internacionales ces étudiants ont assisté la population du bas artibonite.

” Des centaines de citoyens ont été sensibilisés sur l’introduction du covid-19 dans le pays atravers les séance de formations de Aiti-vert et des distributions de Kits hygiéniques” a indiqué John Mekinson.

Des campagnes de  sensibilisation  de  portes en porte  ont été menées également dans les sections communales.

“Nous ne voulons pas qu’aucun de nos frère soient atteints par ce virus mortel.Le pays a déjà tant souffert” ont lancé  ces jeunes volontaires de Aïti-vert .

L’objectif de l’organisation est d’informer la population du bas artibonite sur l’existence de la pandémie en Haïti et le respect des mesures barrières selon ces étudiants.

ll faut toutefois mentionner que  la strucuture  Aiti-vert est composée de :

-Wiekersen JOSEPH, le Coordonnateur Général ( étudiant en sciences de l’environnement à UQ)

-John Mekinson ENEZER etudiant en Anthropo-sociologie á la faculté d’Ethnologie

Lizard JOSEPH, Formatrice ( étudiante en science infirmière)

-Ingrid JOSEPH, relationniste ( étudiant en communication)

-Frylender ALEXIS, formateur ( étudiant en sciences économiques et sciences de l’éducation)

-Gacendy MIDROUIN, Conseiller ( étudiant en génie civil)

Frantz Romage

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *